Hôtel Casino des Palmiers**** (83) > Présentation
Voir les photos

Hôtel Casino des Palmiers**** (83)

Hôtel Casino - Hyères

  04 94 12 80 95

Découvrez notre hôtel de charme au coeur de la côte d’azur pour vos événements privés ou professionnels

D’une silhouette élégante et contemporaine, notre hôtel vous accueille à Hyères au cœur de la côte d'azur.

Notre hôtel 4 étoiles est idéalement situé dans le centre-ville d'Hyères, fief des palmiers, à proximité de la mer Méditerranée. Il propose d'élégantes chambres climatisées avec terrasse privée donnant sur les îles ou la vieille ville.

Toutes nos chambres disposent d'une connexion Wifi gratuite, d'une télévision par satellite à écran plat avec Canal+ et d'une salle de bains privative en marbre d’Italie avec baignoire. Elles sont toutes desservies par un ascenseur.

Vivez un moment de détente autour d'un verre au Bar de l’espace Casino et venez savourer les spécialités aux influences Méditerranéennes du restaurant La Palm ‘Hyères.

L’Hôtel Casino des Palmiers d’Hyères, c'est aussi, 1200 m2 de salon de réception pour l'organisation de vos séminaires, journée d'étude, cocktails mais également repas de gala, mariages, baptêmes, communions...

Services

Accès handicapé

Bar

Internet Wifi

Parking

Transport

Restauration

Banquet

Buffet

Cocktail

Petit déjeuner

Bon à savoir

Découvrez nos salles des machines à sous et jeux de table

Le Casino-Hôtel**** de Hyères propose une gamme complète de machines à sous et de jeux traditionnels. Nos nombreuses machines à sous multi-déno, roulettes électroniques, Roulette Anglaise, Black Jack et Bataille offrent une palette de sensations dans une ambiance calme et feutrée...

En savoir plus

City Guide

Culture et patrimoine

En 2014, le ministère de la Culture a reconnu Hyères au titre de « Ville d’Art et d’Histoire ».

Le territoire d’Hyères est occupé dès la Préhistoire.

Dans l’antiquité, les Grecs de Marseille fondent le comptoir fortifié d’Olbia au milieu de l’IVe siècle avant J.-C. Des documents de 963 mentionnent pour la première fois le nom d’ « Eyras« , devenu Hyères au fil du temps.

Eyras dériverait du mot latin Areae qui désigne les marais salants, sources de richesse de la cité au Moyen- ge.

Un plan découverte est disponible aux points d’accueils et sur demande. Profitez aussi de nos visites guidées de la ville.

Au XIe siècle, les seigneurs de Fos construisent leur château au sommet de la colline. Un bourg fortifié se développe sous sa protection comme en témoignent la maison romane, l’église Saint-Paul et la porte Barruc. Au XIVe siècle, la ville s’étend jusqu’au pied de la colline.

De nouveaux remparts sont élevés. Subsistent les portes Massillon et Fenouillet (circuit Ville Haute).

À la Renaissance déjà, la douceur du climat séduit les visiteurs. Au XIXe siècle, les horticulteurs d’Hyères acclimatent et cultivent de nombreuses espèces, dont les palmiers, exportés dans le monde entier. À cette même époque, la cité devient un lieu de villégiature prisé par l’aristocratie européenne durant la saison hivernale. De nouveaux quartiers apparaissent avec l’implantation de grands hôtels et de riches villas (circuit Hyères XIXe siècle).

De nombreux artistes et écrivains fréquentent la cité des palmiers : Victor Hugo, Robert Louis Stevenson, Léon Tolstoï… Dans les années 1920 à 1930, la Villa Noailles accueille dans un cadre résolument moderne l’avant-garde artistique de son temps.

Traditions

La vieille ville, perchée sur la colline et dominée par les ruines du château médiéval des Seigneurs de Fos, mérite le détour. Venez flâner dans les ruelles aux parfums d’Italie, venez à la rencontre des artistes du parcours des arts. Le « vieux » Hyères vous offre ses secrets.

Vous vous engagez dans les ruelles étroites héritées du Moyen ge. La vie provençale vibre, parmi les étals de fruits et légumes, le fromager côtoie le bouquiniste, le marchand d’olives vous attend à la porte de son échoppe. Les gens d’ici bavardent à l’ombre des vieux murs. Arrêtez-vous, prenez un café ou un pastis et commentez avec eux les nouvelles de Var-Matin. Le linge coloré sèche aux fenêtres parmi les bougainvillées. L’odeur de pain frais ou de biscuits artisanaux vous chatouille les narines.

La surprise est de trouver, dans cette effervescence de vie de village, des créateurs, artistes peintres, stylistes de mode, des boutiques de décoration. Et puis, il faudra revenir car vous n’avez pas tout vu, encore, de la vieille ville, seulement entraperçu la Tour des Templiers, la rue des Porches, le passage voûté sous les anciens remparts, la collégiale Saint-Paul, les ruelles étroites, pavées d’histoire, grimpant vers le château.

Vins & Gastronomie

Notre région est une aubaine pour les épicuriens et amateurs de bons vins.

Quand on évoque les vins de la Provence Côte d'Azur, l'image qui vient à l'esprit est la dégustation d'un rosé bien frais sous la tonnelle d'une terrasse…

Berceau des vins de Provence, le département du Var revendique un savoir-faire hérité des Grecs et Romains, enrichi par le travail de générations de viticulteurs.

Dès 1955, les vignerons ont redoublé d'efforts pour améliorer la qualité de leur production afin d'obtenir une reconnaissance qualitative de leurs meilleurs crus. Ainsi, les Côtes de Provence sont rentrées dans le club fermé des AOC (Appellation d'origine contrôlée) en 1977. Depuis cette période, les vins AOC ne cessent de monter en qualité et notoriété avec une extraordinaire croissance de leurs exportations vers l'Europe, les Etats-Unis, le Japon ou l'Australie.

Ici, la vigne est cultivée en terrasses ou restanques, et fournit un vin prestigieux dans les 3 couleurs, empreint de cette terre de soleil, avec une préférence marquée pour les rosés. Ceux-ci représentent en moyenne 75% de la production (20% rouge, 5% blanc).

Les cépages hyérois, issus de Cinsault, Grenache, Cabernet, Sauvignon, Tibouren, Syrah ou Mouvèdre, offrent des mélanges appréciés des palais les plus fins.

A Hyères, plusieurs domaines viticoles vous accueillent toute l'année. Certains d'entre eux présentent un intérêt culturel que vous découvrirez lors de vos haltes œnologiques.

Tous ces domaines proposent visite de leurs caves, dégustation et vente de leurs crus.

La gastronomie varoise est imbriquée dans la gastronomie provençale. Les terrains ensoleillés sont propices à la culture de la vigne, de l’olivier, des arbres fruitiers, des primeurs. La proximité de la mer implique aussi les poissons et les fruits de mer dans les plats typiques du Var.

En hiver, la recette traditionnelle est la soupe de courge, avec des pommes de terre, de l’oignon et un peu de noix de muscade.

Au printemps, on pourra déguster le fameux artichaut à la barigoule, qui est un artichaut violet évidé, farci et cuit dans de l’huile d’olive, avec des tomates, des oignons et des petits lardons. Ce plat peut se déguster en entrée ou servir d’accompagnement.

L’été fait la part belle à la cuisine provençale avec notamment le tian à l’aubergine, la tarte à la provençale et l’aïoli, qui n’est pas qu’une sauce à base d’ail, mais aussi un plat garni de légumes (carottes, chou, pomme de terre), de morue et d’oeuf.

Loisirs et divertissements

Les îles

Une légende, rapportée par l’écrivain hyérois Gustave Roux, entoure les îles d’Hyères, également surnommées les îles d’Or et autrefois appelées « Stoechades » (les alignées).

Le prince Olbianus avait quatre filles qu’il chérissait tendrement, dont la beauté n’avait d’égale que leur adresse et leur agilité. Nageuses exceptionnelles, elles n’hésitaient pas à se risquer loin des côtes continentales. Un jour où elles s’étaient éloignées du rivage, les voiles d’un bateau pirate apparurent à l’horizon. Leur père les supplia de revenir au plus vite sur la rive, mais hélas ! le navire barbare les rattrapait. Le roi, tombant à genoux, implora les dieux d’épargner ses filles du rapt qui les guettait. Le ciel fut ému par sa prière, et, alors même que les pirates allaient les empoigner, les princesses sentirent peu à peu leurs membres se figer. Leurs corps se changèrent en pierre ; les trois sœurs les plus éloignées formèrent les îles d’Or (Port-Cros, Le Levant et Porquerolles), tandis que la plus jeune, tendant désespérément les bras vers son père, devint celle qu’on nomma plus tard Giens. Tous s’accordent à dire que les îles ont conservé l’incroyable beauté des princesses…

Shopping

Vous trouverez tout ce que vous souhaitez à Hyères… Les commerçants du centre ville vous accueilleront afin de vous faire découvrir non seulement l’artisanat local, mais encore bijouterie, textile, optique, parfumerie, librairie, alimentation…

LES MARCHÉS HYÉROIS

Marché paysan
Tous les mardis matin : place de la République Tous les samedis matin : avenue Gambetta

Marché des fractions de commune
Lundi - Les Salins
Mardi - Giens
Mercredi - L’Ayguade
Vendredi - La Capte
Dimanche - Le Port St-Pierre

Marché aux puces
Tous les dimanches matins à la Capte - Tous les samedis et dimanches matins au Magic World

Grand marché des Îles d'Or
Tous les samedis matin : centre-ville

CENTRES COMMERCIAUX

Centre Azur à Hyères, Ce centre commercial abrite un supermarché, des restaurants et des boutiques de mode, de beauté et de loisirs.

Le Centre Commercial Grand Var est une zone commerciale située sur les communes de La Garde et de La Valette-du-Var et composée de deux principaux bâtiments qui sont Grand Var et Grand Var-Est. Le centre commercial a ouvert en 1978. L'ensemble est composé d'environ 200 boutiques et un centre Carrefour.

Avis (0)

Votre avis sur l'établissement Hôtel Casino des Palmiers**** (83)

Notre service commercial vous accompagne tout au long de vos événements

Contactez-nous EMAIL : commercial-hyeres@partouche.com

Contacter un consultant

Commercial à l'Hôtel Casino des Palmiers****

Email : commercial-hyeres@partouche.com